top of page

Livre de récettes tropicales

Attiéké (couscous de manioc)

Dernière mise à jour : 16 avr. 2021


Les ingrédients utilisés dans la préparation de cette recette sont disponibles chez Épicerie Tropicalia.



Origine

Côte d'Ivoire (Afrique de l'ouest)


Présentation générale

L'attiéké est un plat typique de la Côte d'Ivoire. Plusieurs s'accordent pour affirmer qu'il est devenu le met national du pays. Il a conquit, de par son goût unique, toute l'Afrique et est aujourd'hui un met de plus en plus prisé en Occident et en Asie. L'attiéké est utilisé en accompagnement de différents plats principaux : avec du poisson frit (comme le tilapia ou le capitaine), du braisé de maquereau (APF), du BBQ de viande (bœuf, porc, poulet) ou des sauces comme le Kédjénou ou le Pepper-soup. De façon générale, ce couscous est un passe-partout intéressant qui remplace le riz en accompagnement d'un grand nombre de repas.

L'attiéké est fait à base de manioc et vendu cuit en boule dans un sachet (plastique) pour en faciliter le transport.

La présente recette explique simplement comment réchauffer/apprêter la boule d'attiéké achetée surgelée en magasin.


Temps de cuisson

Méthode 1 (Express) : 6 minutes (au four à micro-ondes).

Méthode 2 (Naturelle) : 20 minutes (au couscoussier).


Portion

3 à 4 personnes (pour un sachet de 1 kg).


Ingrédients

- 1 sachet d'attiéké (1 kg).


Préparation

Il y a 2 méthodes largement répandue pour apprêter votre attiéké : - Méthode 1 (Express): Beaucoup plus rapide (par usage de four à micro-ondes), cette méthode conserve le bon goût de l'attiéké si on s'y prend de la bonne façon. Son gros avantage est le gain de temps et le fait qu'on peut décider de manger de l'attiéké dès qu'on en a envie puisqu'il n'est pas nécessaire de penser à le dégeler à l'avance.

- Méthode 2 (Naturelle) : Cette méthode au couscoussier peut paraître peu pratique, mais c'est elle qui restitue au maximum à l'attiéké son goût d'origine. Son principal inconvénient est qu'il faut songer à dégeler l'attiéké quelques heures d'avance.

La plupart des consommateurs ont du mal à distinguer la différence dans le goût car le rendu final est assez similaire avec les deux méthodes.

A - Méthode 1 (Express): AU MICRO-ONDES

1) Après avoir retiré l'attiéké du sachet d'emballage, déposer la boule surgelée dans un récipient pouvant aller au micro-ondes (ex. tupperware).

2) Refermer le récipient avec son couvercle en laissant un tout petit espace pour éviter de déformer le récipient au micro-ondes (le couvercle permet d'empêcher la perte totale des vapeurs durant le chauffage: sans cette vapeur qui mouille ou humidifie le couscous, ce dernier pourrait être sec avec un aspect caoutchouteux au toucher). 3) Dans un premier temps, réchauffer l'attiéké pendant 3 minutes seulement. 4) Le retirer et démêler à la main ou à l'aide d'un ustensile de cuisine, puis le replacer dans le micro-ondes.

5) Chauffer pendant 3 minutes à nouveau, et le tour est joué! C'est prêt!


B - Méthode 2 (Naturelle): AU COUSCOUSSIER

1) Laisser dégeler la boule d'attiéké dans son plastique protecteur (s'y prendre au moins 12 heures avant la préparation).

2) Après avoir retiré l'attiéké du sachet et l'avoir déposé dans un récipient, le démêler à la main ou à l'aide d'une ustensile appropriée .

3) Remplir à moitié ou au tiers le compartiment inférieur du couscoussier.

4) Dans le compartiment supérieur, déverser l'attiéké et le recouvrir avec le couvercle du couscoussier.

5) Porter à ébullition à feu doux pendant 10 à 15 minutes (contrôler la quantité de vapeur pour ne pas trop humidifier l'attiéké et la rendre pâteuse). Retirer de temps à autre le couvercle pour mélanger délicatement l'attiéké et s'assurer que tout chauffe uniformément.

6) Lorsque les grains ne se détaillent plus facilement (ils collent un peu les uns aux autres), c'est prêt. Retirer tout l'attiéké du couscoussier et le renverser dans un une assiette ou un plateau de service. (Important : ne pas laisser l'attiéké dans le couscoussier pour attendre l'heure du repas, car, même avec le feu éteint, la vapeur continuera de mouiller l'attiéké pour le rendre pâteux et immangeable).


Vous pouvez rechercher sur ce site différents plats pour lesquels l'attiéké pourrait être un accompagnement.

Bon appétit!


Si vous avez aimé cette recette, réagissez en l’évaluant et/ou en la commentant sur ce blog.


Épicerie Tropicalia


Intéressé(e) par nos recettes? Abonnez-vous dès aujourd’hui et soyez avisé(e) en primeur de chaque nouvelle publication directement dans votre boîte de courriel.


Si vous êtes également intéressé(e) à nous soumettre une recette pour une prochaine publication, ou si vous souhaitez être guidé(e) pas-à-pas pour réaliser cette recette, vous pouvez nous contacter en tout temps en visitant notre site Internet au www.epicerietropicalia.ca/.

810 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Bannière Kita.jpg
Bannière Kita.jpg
bottom of page